Dominique Martin

Philippe Pierre : ” Je suis heureux d'accueillir Dominique Martin dont les travaux éclairent l'analyse de la mondialisation. J'apprécie son travail sur la remise en cause d'un pseudo discours scientifique affirmant que la mondialisation est un phénomène avéré, inéluctable ou totalement inédit. Il rappelle qu'il n'y a pas encore, que l'on sache, de société mondiale, que les firmes dites “ globales ” restent rares, que le capitalisme n'est pas une vaste machinerie sans acteurs et que les résistances identitaires freinent la progression de l'uniformisation.

La réflexion de Dominique Martin insiste à raison sur ces équilibres instables en quête de nouvelles régulations. Les travaux les plus récents de Dominique Martin portent sur la sociologie du travail au Maghreb et sur la violence et le mal. Il écrit aussi des poèmes (récemment publié “Voyages en errance”, aux Editions Baudelaire, Lyon, 2010) et des chansons . Ses conférences portent sur la participation démocratique dans les entreprises, sur le changement social, sur la mondialisation et sur la violence et la souffrance (particulièrement dans les univers de travail)”.

Une publication commune avec Dominique Martin et Jean-Luc Metzger sur la mondialisation : Les Métamorphoses du monde. Sociologie de la mondialisation en 2003 publié au Seuil.

Sociologie de la mondialisation

 
 
dominique_martin.txt · Last modified: 2011/07/03 22:59 (external edit)